Sauvetage de meubles !

En ce début d’année 2019, un grand parmi les sites consacrés au JDR nous a quitté : ajdr.org (ambiances JDR), un site sur lequel je me suis frénétiquement abreuvé lorsque je me suis remis au JDR en 2015. Il y avait tout ! Enfin presque, et surtout il y avait énormément de contenu pour un MJ soucieux d’améliorer sa pratique (bien que certains nous disent qu’il n’y a pas de bon ou mauvais MJ : voir ici et ). En tous cas, même si « bon MJ » est une appréciation relative, il n’empêche qu’un MJ peut toujours s’améliorer, et ajdr.org est un site qui m’a beaucoup appris en la matière. C’est aussi un des sites qui m’a donné envie de créer quefaitesvous.fr 🙂

Steve F., son auteur, nous donne quelques pistes expliquant sa décision :

Aujourd’hui si votre contenu n’est pas régulièrement renouvelé, les outils de référencement (Google & Facebook) le font inexorablement sombrer dans l’oubli, indépendamment de sa qualité. Faire du neuf ou mourir ! (Glaçant comme l’analogie avec la tumeur cancéreuse peux tenir)

Vu que la ligne éditoriale des AJDR est aux antipodes de ces préoccupations (construit pour durer, pour aider les nouveaux rôlistes sur des questions qui reviennent sans cesse), le référencement naturel des AJDR s’est effondré d’avoir déjà exprimé ce qui devait l’être. Aujourd’hui on ne trouve plus le site que par le bouche à oreille ou sa page Facebook qui résiste encore à l’envahisseur Forgien :-p

Les liens sur les forums et les sites web disparaissent au fil de leur fermeture.

D’autres vieux dinosaures subissent le même traitement en dépit de leur qualité immensément plus grande que les AJDR. Je pense en particulier au site Trouver Objets Caché (tentacules.net) qui est clairement la mtfkng référence qualité et contenu en matière de jdr l’Appel de Cthulhu sur le web francophone depuis plus de 20 ans.
Tapez : jdr appel de cthulhu sur Google, vous jugerez de la qualité des résultats.

Oh, ce n’est pas une déception d’égo de ne plus être référencé, la fierté d’avoir déjà fait le job demeure, mais ce constat implique que faute de visibilité, je me trouve privé de moyens pour remplir la mission pédagogique et informative que je m’étais fixé.

Il est en effet dommage que les algorithmes de référencement nous dictent quand/comment publier nos articles (fruits d’un long travail !) afin d’être référencés correctement. Je suis moi-même un gros consommateur de VLOGs en tout genre, qui fonctionnent sur ce principe : du nouveau contenu, tous les mois, toutes les semaines, tous les jours ! Les auteurs se sentent même obligés de s’excuser s’ils n’ont pas posté de vidéo depuis trop longtemps ! Mais c’est normal, nous sommes à l’ère du streaming : ce qui compte, c’est le flux, la vitesse de renouvellement de l’information. Des formats courts et « fun », qui maintiennent le spectateur en haleine, sinon il risque de zapper avant la pub ! Et plus que le fond, c’est la forme qui prime. Je suis toujours énervé en lisant des commentaires sur Youtube du genre « Le son est pas terrible, tu utilises quoi comme micro ? », sans aucun commentaire sur le contenu ! 😡

Quoiqu’il en soit, je ne m’inscris pas dans cette logique. Je crois à un contenu de référence stable, à tout moment accessible, comme le proposait ajdr.org. Je regrette l’époque où le web n’était pas encore entré dans cette surenchère de contenu, le temps où on passait une heure sur yahoo ou lycos pour trouver la perle rare. Vous savez, le site en gros HTML qui tache au contenu obscur, qu’on est fier d’avoir « déniché », et qu’on range soigneusement dans sa Bibliothèque, ou qu’on ajoute à son lecteur de flux RSS afin d’être averti de la prochaine mise à jour, que ce soit dans une semaine ou dans un an ! Je suis persuadé qu’il existera toujours des gens qui consomment de manière « active », c’est-à-dire qui cherchent, consultent et échangent sur des forums, passent une heure sur un blog à farfouiller dans les articles, plutôt que de cliquer de manière automatique sur les « recommandations » proposées par telle ou telle plateforme de média.

Je comprends Steve F., et on peut dire que ajdr.org a fait sa part de boulot (20 ans d’existence quand même !), mais je refuse [musique épique] que cette mine de contenu rôlistique (et ce travail de réflexion) sombre dans l’oubli. J’ai donc « sauvé » quelque-uns de ses articles sur quefaitesvous.fr sous forme de pages d’archive. Ce n’est qu’une petite partie (espérons que TOC en aura repris l’intégralité), mais ce sont les articles que je trouve les plus en résonance avec ceux publiés ici. Vous les retrouverez parmi d’autres sources extérieures dans la section Bibliothèque, ou sinon rassemblés ci-dessous :

Bonne lecture !

 

10 commentaires à propos de “Sauvetage de meubles !

  1. Oh merci !
    Je suis la Lledelwin qui apparait dans les commentaires d’un articles sauvés de AJDR.
    J’adorais ce site ! Son contenu était fantastique, j’y retournais de temps à autre relire un article avant une partie, pour me remémorer les bonnes pratiques.

    Et j’ai appris hier que le site avait fermé.

    …Depuis quasi deux mois.

    …..ALORS QUE JE SUIS LA PAGE FACEBOOK DE AJDR, QUE JE SUIS SENSEE RECEVOIR DES NOTIFICATIONS, J’AI DEMANDE A LES RECEVOIR, ET RIEN !!! PUTAIN, RANAFOUT DES PUBLI SPONSORISEES DE ROMANS ROSES TOUT LES DEUX NEWS !!!

    Je suis vraiment dégoutée de ne pas avoir vu passer l’annonce, de ne pas avoir pu sauvegarder le contenu génialissime qui a disparu avec ce site. Je me souviens en particulier d’un article sur les différents types de joueurs, et le perfide « joueur artiste » – vous savez, celui qui vous écoute plus parce qu’il est en train de dessiner son avatar. puis celui de tous les autres. Et que tous les autres regardent faire… Et plus personne vous écoute…. – ou l’éclairage, l’art de varier les sources de lumière, le maniement difficile de la bougie – vous savez, celle qui réveille même chez vos plus philistin de joueur des pulsions de joueur-artiste. Niv 1, ça se contente de faire des boule de cire dans de l’eau (quoique… souvenir d’une table en noyer repassée entièrement à la cire, on en entend encore parler), Niv. 3, ça fait des petits bonhommes en cire et vous sentirez le malaise lorsque, à la fin de la description angoissante de l’arrivée d’un grand-ancien, votre joueur s’écrie « Oh regardez mon petit pikachu en cire il est trop beau ! »

    Ce site, c’était une pépite, un monument, j’aurais jamais pensé le voir disparaitre un jour. Je regrette vraiment m’être fié à FB pour faire le job que je lui avait demandé de faire, à savoir me notifier des nouvelles publications sur la page, de pas avoir réactivé le feed RSS du site, de pas avoir été le consulter plus souvent.

    Et je suis super heureuse de retrouver ici certaines pages.

  2. Je me suis amusé à googler  » jdr appel de cthulhu » pour juger de la qualité des résultats, comme le recommande Steve F. Voici les résultats 🙂

    1.la fiche Wikipedia;
    2.la fiche du Grog
    3-5 où l’acheter (Philibert, éditeur, Amazon)
    6. JdRPassion, site qui référence les articles de Tentacules.net et les autres
    7. discussion « débuter sur Cthulhu » sur forum
    8-9. financement Ulule pour AdC
    10. épisode YouTube
    11. la scénariotèque
    12. kit de découverte en .pdf
    13. un petit blog avec un mauvais certificat de sécurité et un petit article de mars 2018 sur comment débuter dans AdC
    14. tentacules.net, homepage de 2013

    Donc, à part pour la réponse 13 et les réponses 8-9 – les financements étant finis, ces sites ne sont plus pertinents – les résultats de l’algorithme de Google me semblent pas mal : d’abord les références (Wiki, Grog), puis où l’acheter dont l’éditeur (l’ancien…), puis une fil de forum, deux méta-référencements, le kit, et Tentacules.
    Moi je serais content d’arriver dans les 15 premiers résultats… 🙂

    Donc pour moi, le référencement de TOC me semble plutôt bien fait.

    Sur le sujet du référencement, j’ai un site qui était une référence de notre loisir pour les conseils et les expériences de JdR… à la fin des années 1990, et qui a toujours l’apparence du web 1.0 d’ailleurs 😉 (bastion.free.fr)
    Il est en déshérence, mais je le laisse en ligne pour le rôliste qui tomberait dessus par hasard.

    • Oui et puis, être connu par le bouche à oreille plutôt que par un bon référencement, ça procure un certain charme : ce n’est pas « mainstream », seuls quelques initiés connaissent… 🙂

      • une différence considérable entre ajdr.org et bastion.free.fr, c’est que dans le premier cas tu payes la réservation du nom de domaine et l’hébergement chaque année; pourvu que tu aies du WordPress tu te tapes les mises à jour de sécurité, et au bout de 10+ ans tu te demandes dans quel trou noir vont l’argent et les efforts; si ça vaut la peine pour quelques initiés … Alors que le site amateur hébergé chez un hébergeur gratuit, paradoxalement… 😉
        Je pense que c’est un facteur. C’est pour ça qu’à un moment la FFJDR avait un projet d’héberger des sites webs rôlistes, mais évidemment c’est cher et réclame beaucoup de temps de bénévoles, et la FFJDR en a peu. :/

        Le Bastion, en fouillant un peu dans les aides de jeu p.ex. on peut tomber sur des tables et des tables de « particularités » et d’historique qui permettent de « typer » les PJ. ça avait renversé un visiteur de tomber dessus en fouinant 😉 …
        Ce genre de pages qui partent dans tous les sens ont un charme, mais s’oppose aux sites très spécialisés soit sur un aspect du JdR : Grog (encyclopédie), Scénariothèque (scénars), AJdR (aides de jeu), PTGPTB (trads), soit sur un jeu (aidedd, voix de Rogukan, TOC…). Ces sites sont tous des associations; ils règnent dans leur niche, beaucoup de professionnalisme, mais le passage de flambeau entre générations de membres peut être très délicate… :/

  3. Ho.

    Je ne savais pas pour ajdr…
    Très grand fan de ce site Web, Steve si tu vois ce message, sache que ton site a été un énorme tournant dans ma vie de rôliste ! J’ai adoré trouver cette mine d’or de conseils en tout genre sur une pratique du JDR qui me correspondait vraiment, et c’est un peu comme l’auteur de ces lieux, je me suis remis au JDR à une certaine période de ma vie peu après être tombé sur ajdr, au milieu des années 2000.

    Un site qui semblait être un monument du web (pour les initiés en tout cas !) et qui malheureusement disparait. Je suis heureux malgré tout de savoir que certains textes ont été sauvegardés ici et qu’il existe d’autres blogs qui perpétuent l’esprit, comme quefaitesvous.fr.

    Un grand merci à Steve pour tout cet engagement envers le JDR et à faboo pour ce blog.

Répondre à yakuru Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*